Caravane syndicale pour l’aide à la jeunesse, l’accueil de l’enfance et le socio-culturel

Ce mercredi 24 février, la CNE formera une caravane d’une dizaine de véhicules et ira à la rencontre des professionnels des secteurs de l’aide à la jeunesse, de l’accueil de l’enfance et du socio-culturel afin de les mettre sous les feux des projecteurs et de rendre visible le rôle essentiel qu’ils jouent dans notre société. Elle prendra le départ dès 9 heures devant la CSC, boulevard Saucy et fera étape dans plusieurs institutions de la province de Liège subsidiées par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ces travailleurs sont considérés comme quantité négligeable par le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles: c’est intolérable! A l’inverse du Fédéral et de la Région wallonne, la Fédération Wallonie-Bruxelles refuse de négocier un accord social non-marchand pour ce personnel. Depuis 2000, plusieurs accords sociaux pour le secteur non-marchand ont pourtant permis de sortir ces professions du sous-statut dans lequel elles étaient enfermées. Un nouvel accord permettrait d’assurer leur revalorisation

en améliorant les conditions de travail tout au long de la carrière et en garantissant une harmonisation notamment salariale entre les différents niveaux de pouvoir (fédéral, régional ou communautaire) et entre tous les secteurs du non-marchand (aide à la jeunesse, enfance, socio-culturel). Ces mesures sont indispensables pour rendre à nouveau attractives et tenables toutes ces professions“, justifie le syndicat.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer