Dépêchez-vous, après le vol de vendredi il reste encore du bronze au Mémorial de Cointe !

our la deuxième fois cette année, le Mémorial Interallié de Cointe a été la cible de voleurs. Cette fois-ci, ce sont des rambardes de cuivre qui ont été dérobées. Il n’en reste en réalité que quelques-unes, après qu’un grand nombre de ces barrières et des luminaires en bronze du site ont été pillés par une bande organisée en 2015.

Olivier Hamal, président du site du Mémorial, se demande ce que fait la police et dénonce une absence de priorité et de stratégie face à une bande “qui, dit-il, “écume la région liégeoise”.
D’aucun se demandent aussi si le concierge présent sur les lieux exerce une surveillance correcte. C’est toutefois lui qui, vers 21 h 30, a contacté la police de Liège ce vendredi. Une patrouille est intervenue et un PV a été rédigé. Personne n’a été repéré sur le site.

Mi-janvier, un impressionnant vol avait été commis au Mémorial. Les 114 casques

grecs en bronze avaient été emportés durant le week-end alors que le 25 mars prochain, il est prévu de célébrer le 200e anniversaire du début de la guerre d’indépendance grecque. La Régie des Bâtiments et les autorités liégeoises se sont engagées à remplacer les casques par une œuvre temporaire afin de célébrer cet anniversaire et de sécuriser le site avec davantage de patrouilles mais cela ne semble pas suffisant. Peut-être attend-on finalement que tout ce qui représente un intérêt pour les voleurs soit entièrement arraché par ceux-ci.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer