Des artistes précarisés squattent l’ancienne piscine de l’Évêché

L’ancienne piscine de l’évêché, rue des Prémontrés, est abandonnée depuis des années. Le plan communal d’aménagement prévoit sa démolition, tout comme la salle de sport fermée depuis 10 ans. Il s’agit de permettre une promotion immobilière visant à construire une tour d’environ 40 mètres composée d’appartements de luxe. Mais le projet est actuellement bloqué.

Depuis quelques jours, quatre jeunes artistes précarisés squattent l’endroit abandonné et ont créé un collectif. Ils cherchent à négocier une convention d’occupation, en échange de la surveillance des lieux. De côté de l’Évêché, il n’est pas dans les intentions de les faire expulser manu militari. D’autant que, comme l’indique à La Meuse Éric De Beukelaer, vicaire général, le CPAS, le Relais social de Liège, l’urgence sociale et Caritas ont visité les lieux pour examiner les aménagements à réaliser pour pouvoir accueillir les SDF en hiver. A la demande de la Ville.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer