Il devait diriger Hamlet à l’ORW en octobre: le chef d’orchestre Patrick Davin est décédé

Le chef d’orchestre belge Patrick Davin est décédé hier après-midi, juste avant d’entamer une répétition de l’opéra “Is this the end ?” à la Monnaie (Bruxelles). Les répétitions qui étaient prévues ont été immédiatement annulées. Il avait été nommé à partir de la saison 2013/2014 directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Mulhouse et, à 58 ans, venait d’être nommé directeur du département musical du Conservatoire Royal de Liège.

L’Opéra Royal de Wallonie, dont il était Premier Chef invité a exprimé sa profonde tristesse dans un communiqué: “C’est une importante personnalité du monde musical qui disparaît, mais aussi et surtout un ami fidèle de notre Maison. Pratiquant aussi bien le répertoire symphonique que la création contemporaine et l’opéra, Patrick Davin se produisait sur de nombreuses scènes belges et internationales. Il était un collaborateur régulier depuis les années 1990.”

Doté d’un répertoire très varié, Patrick Davin avait une affinité particulière avec le répertoire français, qui l’a amenée à diriger à l’ORW des titres tels que Pelléas et Mélisande, Le Roi d’Ys, La Voix humaine, Manon, La Damnation de Faust, Faust, Le Domino Noir, … remportant les faveurs du public et de la critique. Il devait y diriger, en octobre prochain, Hamlet d’Ambroise Thomas.

0 Partages