La Ligue recherche un terrain en Wallonie pour son futur hôpital pour animaux sauvages !

 

La Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux (LRBPO) se lance dans un projet d’envergure, la création d’un nouveau Centre de Soins pour la Faune Sauvage en Wallonie, soit un véritable Hôpital Faune Sauvage !

Face à l’augmentation constante du nombre d’animaux en détresse pris en charge par le Centre de Soins de Bruxelles et surtout par les différents centres (CREAVES) présents en Wallonie, cette option semble déterminante quant à l’avenir de la préservation de la biodiversité wallonne.

« Le printemps dernier, une multitude de centres de revalidation pour la faune sauvage ont dû fermer leurs portes au public suite à l’atteinte maximale de leurs capacités d’accueil. Certains animaux n’ont pas pu être pris en charge par manque de moyens et d’infrastructures adaptés. Des riverains ont dû faire plusieurs centaines de kilomètres pour apporter un animal blessé au Centre de Soins de Bruxelles parce qu’il n’y avait pas d’autre solution », déclare Nadège Pineau, Responsable du Centre de Soins de Bruxelles.

Dans ce contexte quelque peu particulier, l’équipe de la Ligue travaille depuis plusieurs mois sur le projet d’installation d’un hôpital dédié à la faune sauvage en Wallonie.

La volonté est d’en faire la référence en termes de soins, de préservation, de revalidation mais aussi de pédagogie. En effet, ce nouveau Centre permettra de former les soigneurs, les membres ainsi que les bénévoles des différents CREAVES déjà présents.

– Il offrira un espace de conférences à l’attention du grand public pour la sensibilisation à la préservation de la nature et de la biodiversité.

– Il permettra d’endiguer la surcharge des centres de revalidation en palliant les capacités d’accueil des autres centres, et leur apporter une aide complémentaire. Il viendra en soutien concernant notamment les espèces sensibles et spécifiques.

– Un pôle « Recherche » sera par ailleurs développé et permettra de multiples collaborations avec les universités, entre autres de Liège et de Louvain-la-Neuve.

– Une Boutique Verte sera présente pour permettre d’offrir les meilleurs conseils aux riverains désireux de préserver la biodiversité ou de l’accueillir et de l’observer dans leur jardin.

​Ce nouveau Centre se veut littéralement ouvert sur le monde et la Wallonie.

Afin de réaliser ce projet ambitieux, la Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux est à la recherche d’un site capable d’accueillir ce nouvel hôpital pour animaux sauvages.

Raison pour laquelle nous sollicitons les autorités et la population et l’invitons à prendre contact avec la Ligue (info@protectiondesoiseaux.be ).

« Contactez-nous, si vous disposez ou avez connaissance d’un terrain susceptible de convenir aux exigences d’installation », déclare Jean-François Buslain, Directeur de la LRBPO et d’ajouter : « De notre côté, de nombreux contacts ont déjà été pris, et différentes pistes sont envisagées. Toutes les options restent ouvertes ».

La surface totale du futur bâtiment devrait avoisiner les 1.500 à 2.000 m². Afin de permettre aux rapaces et autres grands échassiers, de récupérer toutes leurs capacités d’envol, des volières en extérieur seront aussi nécessaires et donc la surface recherchée devra atteindre un minimum de 3 hectares.

Pour des facilités d’accès, le nouveau Centre devrait idéalement être à proximité d’une autoroute ou de grands axes.

En collaboration très étroite avec les autorités compétentes, la Ligue compte également sur la volonté du grand public pour mener ce projet à bien. En effet, le grand Hôpital pour animaux sauvages ne pourra prendre forme que grâce à l’implication des membres, sympathisants de la ligue, et plus généralement de toute personne sensibilisée à la protection de la faune sauvage.

Renseignements : https://protectiondesoiseaux.be/

1 Partages
Tweetez
Partagez1
Partagez
Enregistrer