La Régie des Bâtiments installe un système d’accès sécurisé permanent au palais de Justice de Liège

Début octobre 2020, la Régie des Bâtiments a commencé l’installation d’un système d’accès sécurisé doté d’un scannage de contrôle et de vitres pare-balles sur le site de la Justice à Liège (rue de Bruxelles, 2-3).
Le montant des travaux, qui devraient se terminer en janvier 2021, représente un investissement d’environ 1 million d’euros pour la Régie des Bâtiments.
Ce système est installé dans les extensions nord du site de la Justice abritant le Tribunal de première instance, le Tribunal de la famille, le Tribunal correctionnel et les Justices de Paix.
Une réponse à la nouvelle politique de sécurité du SPF Justice
Cette installation marque l’aboutissement d’un plus vaste projet concernant l’aménagement d’un accès à haute sécurité dans 5 palais de Justice en Belgique : à Bruxelles (novembre 2018 – plus d’infos), à Charleroi (septembre 2019 – plus d’infos), à Anvers (décembre 2019 – plus d’infos), à Gand (mai 2020 – plus d’infos) et pour finir à Liège.
En effet, suite aux menaces terroristes, la politique de sécurité du SPF Justice a été adaptée, prévoyant entre autres cet aménagement sur ces 5 sites stratégiques.
Un accès sécurisé et une meilleure accessibilité
Les travaux comprennent différents aménagements :
  • un système de scannage comparable à celui des aéroports pour le contrôle des personnes et de leurs biens avec un portique de sécurité ;
  • un large sas en verre avec une vitre pare-balle ;
  • un nouveau guichet d’accueil avec vitrage pare-balle ;
  • des tourniquets automatiques suivants les différents flux ;
  • une entrée séparée pour les avocats avec un système d’accès via badge ;
  • un accès pour personne à mobilité réduite (PMR) via un sas ;
  • une protection vitrée pare-balle en mezzanine à l’étage.
Fiche technique
Propriétaire : État belge
Occupant : SPF Justice
Études : Scope & Blueprint Architecten bvba
Maître d’ouvrage : Régie des Bâtiments
Entrepreneur : A.M. Fichet Security Solutions Belgium SA & Baeten Van-Es
Durée des travaux : octobre 2020 – janvier 2021
Coût des travaux : environ 1 million d’euros TVAC
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer