La Wallonie a séduit les belges cet été !

vue jambes ensemble

 

 

Origines de la clientèle juillet-20 août-20
Wallonie 44% 49%
Flandre 27% 23%
Bruxelles 11% 10%
Pays-Bas 6% 6%
France 8% 10%
Allemagne 1% 1%
Autres 4% 1%

81 % des touristes qui ont visité la Wallonie cet été étaient Belges. C’est une augmentation de 20 % par rapport à l’été dernier.  Les touristes, cet été, étaient majoritairement wallons.

Les Belges étaient aussi nombreux en juillet qu’en août.  Parmi les touristes étrangers, 9 % sont venus de la France et 6 % des Pays-Bas.

 

La durée des séjours en Wallonie a été souvent plus longue que les années précédentes. Elle est en moyenne de 1 à 2 semaines par réservation pour les gîtes et hébergements de terroir.

 

Le taux d’occupation des campings et des hôtels a été stable par rapport à l’été 2019. Il est de 65% pour les hôtels et de 72 % pour les campings. Les gîtes et les hébergements de terroir ont connu un beau succès selon Ardennes Etape. Les gîtes de l’opérateur affichent pour les mois de juillet et août un taux d’occupation de 97 %.

 

Les touristes, cet été, ont privilégié les balades en nature et la découverte des grands espaces. D’ailleurs, le nombre de visiteurs dans les attractions a diminué de 21 % par rapport à l’été 2019. Ce sont surtout les grosses infrastructures qui subissent une diminution des visiteurs. Les mesures de contingentement et les fortes chaleurs ont sans doute fait reculer certains touristes.  37 % des attractions touristiques ont tout de même enregistré une hausse de visiteurs par rapport à l’an dernier. Il s’agit surtout de petites et moyennes infrastructures.

 

73 % des opérateurs touristiques se disent satisfaits, voire très satisfaits, du mois de juillet.

Ces chiffres sont le fruit du travail soutenu des opérateurs touristiques et le résultat de leur mobilisation autour d’une image unique du tourisme wallon. « Je tiens à les remercier et à souligner leur résilience et leur capacité d’innovation pour contourner les aléas provoqués par la crise », précise la Ministre du Tourisme.

Il est clair que cette saison d’été ne suffira pas à compenser les pertes liées à la période de confinement mais elle est très encourageante pour les opérateurs touristiques qui préparent déjà la saison d’automne.

61% d’entre eux ont des réservations pour le mois d’octobre, 45 % pour le mois de novembre et 43 % pour le mois de décembre.

Pour la Ministre du Tourisme, Valérie De Bue, « ces chiffres prouvent que la Wallonie a tous les atouts pour devenir une destination de vacances de premier choix. Pour faire de la crise de la covid19 une réelle opportunité, nous devons poursuivre le travail avec l’ensemble du secteur et positionner la Wallonie comme terre de tourisme durable. Nous devons aussi développer une réelle stratégie numérique pour répondre aux besoins et aux attentes d’une clientèle toujours plus connectée. Nous devons enfin parfaire l’offre touristique en créant des parcours d’expérience et améliorer l’accessibilité des sites touristiques wallons. Voilà notre feuille de route pour l’été prochain »

Méthodologie

Sondage réalisé par l’Observatoire wallon du Tourisme du Commissariat général au Tourisme via formulaire en ligne. 2274 opérateurs touristiques ont été interrogés entre le 1 juillet 2020 et le 25 août 2020. Marge d’erreur de : 6,3 %.

 

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer