Le bourgmestre confirme l’abandon du projet d’Eros Center rue Varin

En janvier de l’année passée, après de longues controverses et incertitudes, le projet d’Eros Center de Seraing était abandonné après une action menée auprès de la justice liégeoise et intentée par une association féministe – le Conseil des femmes francophones de Belgique (CFFB). Quelques jours avant, lors de ses vœux, le bourgmestre avait expliqué à la presse que la problématique de la prostitution n’était pas oubliée et qu’il pourrait finalement ne pas s’agir d’un Eros Center mais d’une zone “P”, soit des rues où la prostitution serait tolérée voire encadrée dans l’hypercentre.

Le conseiller indépendant François Pottié a remis le dossier sur la table lundi au conseil communal concernant le projet d’Eros Center au bout de la rue Varin. Le bourgmestre a confirmé sa position d’il y a un an, déplorant que la situation sanitaire n’a pas permis d’avancer sur la zone “P”. Les discussions reprendront dès que les conditions sanitaires le permettront, a-t-il assuré.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer