Le tram va tout chambouler: voici comment les lignes de bus vont être réorganisées

“Si quelqu’un a un arrêt de bus près de chez lui aujourd’hui, ce sera encore le cas après la réorganisation“. Jean-Michel Soors, le directeur du TEC Liège-Verviers, s’est voulu rassurant en présentant hier le futur réseau de bus autour du tram, élaboré grâce à une étude sur les axes structurants de 2014 (réactualisée en 2018) et sur le plan urbain de mobilité (PUM) liégeois. La volonté est en effet de créer des lignes urbaines qui renforceront la desserte des quartiers.

Lorsque le tram liégeois sera opérationnel, à l’automne 2022 normalement, toutes les lignes qui font doublon avec ce nouveau moyen de transport seront modifiées ou supprimées. Une renumérotation du réseau TEC est prévue avec la création de nouvelles lignes à haut niveau de service (BHNS) connectées au tram à une fréquence horaire élevée. Une cinquantaine de véhicules “tribus” vont être achetés. “On aura à peine le temps de regarder l’horaire que le bus sera là“, assure J-M Soors. Ces ligne d’autobus afficheront une moyenne de 20km/h sur l’ensemble de leurs trajets tandis que celle du tram sera de 19 km/h. Et pour assurer la cadence, la montée sera autorisée par toutes les portes. Dans cette même optique, les chauffeurs ne vendront plus de tickets.

Actuellement, le TEC enregistre 285.000 utilisateurs par jour. Une augmentation de 23% est prévue, pour atteindre les 350.000 voyageurs quotidiens dont 25% emprunteront le tram (soit 93.000 chaque jour). Pour rendre le réseau plus attractif, les hôpitaux seront mieux desservis (Sart-Tilman et MontLégia-Ans notamment). Une nouvelle liaison à haut niveau de service est prévue entre Ans et Chênée, une autre entre le centre-ville de Liège vers Fléron qui remplacera la n°10 actuelle ainsi qu’une troisième en double vers le Sart-Tilman.

L’ensemble des lignes seront donc réorganisée d’ici 5 ans et auront un arrêt à chaque fois qu’elles croiseront le trajet du tram. Quant à la très empruntée ligne 4, elle pourrait également être renumérotée mais roulera toujours des Guillemins à Coronmeuse, via Saint-Léonard. Mais par un trajet essentiellement en rive droite et plus en boucle comme actuellement.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer