Les premiers tests salivaires délivrés aux maisons de repos wallonnes



Les premiers tests salivaires destinés à lutter contre la propagation de la Covid-19 ont été délivrés vendredi dans une maison de repos de Namur par la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, et le vice-recteur de l’Université de Liège (ULiège), Fabrice Bureau. Le personnel de six maisons de repos est concerné par cette phase de test, en vue d’étendre le procédé à l’ensemble des établissements wallons la semaine prochaine.



1 Partages
Tweetez
Partagez1
Partagez
Enregistrer