Les terrasses interdites sur le marché de la Batte alors qu’elles sont autorisées en ville



Les restaurants ambulants n’ont pas été autorisés à installer leurs terrasses, tables, tabourets, mange-debout sur le marché dominical de ce week-end. C’était le cas du restaurant ambulant “Chez Pascal” alors que dans l’abonnement qu’il paie, une terrasse de 30m2 est comprise. Si le Codeco a autoriser la réouverture des terrasses dites sédentaires, il n’a pas donné son aval pour les terrasses des ambulants. Les vendeurs de nourriture ambulants de la batte ont dû se tourner vers la vente à emporter.
Jean-Luc Vasseur, président du commerce liégeois, dénonce là un manque de cohérence dans le règlement et “deux poids deux mesures dans les décisions”. Le café Lequet, par exemple, était plein et ses terrasses étaient autorisées alors que l’établissement est situé sur les quais, juste en face du marché, à quelques dizaines de mètres.


1 Partages
Tweetez
Partagez1
Partagez
Enregistrer