L’incendie à l’usine Renewi enfin maîtrisé

C’est vers 13h40 lundi que les pompiers liégeois ont été appelés pour un incendie important dans l’entreprise de traitement des déchets Renewi, située rue de l’Environnement, à Seraing. Les flammes atteignaient plusieurs mètres de haut, tandis qu’une épaisse colonne de fumée noire était visible à des kilomètres.

Le feu a pris sur un gigantesque tas de pneus. Avec le vent, quelques déchets enflammés sont tombés du côté du site voisin d’ArcelorMittal. Un feu de broussailles s’est alors déclaré sur une superficie équivalente à deux terrains de football. En sous-sol, la présence de conduites de gaz a fait craindre une explosion, mais cet incendie a pu être rapidement circonscrit.

Chez Renewi, lundi vers 16h30, le feu était sous contrôle mais pas encore maîtrisé.
Au total, 24 pompiers ont été dépêchés sur place avec un véhicule officier, plusieurs autopompes des casernes de Grivegnée et du Sart-Tilman, un véhicule de réhabilitation et une auto-échelle. La protection civile, avec deux citernes, et un hélicoptère de la police fédérale ont complété le dispositif.

Un véhicule supplémentaire de la protection civile a permis de tirer un tuyau de plus d’un kilomètre et demi jusqu’à la Meuse pour lutter contre les flammes.
La police de Seraing avait mis en place un périmètre de sécurité en fermant le quai Louva et l’avenue Greiner le temps de l’intervention.

Le feu était complètement éteint mardi vers 9h et les six derniers pompiers ainsi que l’autopompe présents sur place ont pu ranger le matériel et regagner leur caserne.

La cause de l’incendie est pour l’heure inconnue, mais elle serait accidentelle.

0 Partages