Plan Cult à l’Opéra royal de Liège avec Patrick Ridremont

Félicien Bogaerts a rendez-vous avec l’acteur Patrick Ridremont à l’Opéra royal de Wallonie où se joue du 20 octobre au 10 novembre, l’opéra “Hamlet” dans la version d’Ambroise Thomas.

L’oeuvre prend quelques libertés par rapport à la pièce originale de Shakespeare, mais elle maintient, grâce aux librettistes, l’unité du drame. L’opéra nous conduit vers des questions existentielles sur la nature humaine. On vibrera aussi grâce aux prouesses vocales de la bouleversante Ophélie, interprétée par Jodie Devos, et à l’impressionnante voix de baryton de notre autre compatriote, Lionel Lhote.

Jodie Devos sera également présente dans l’émission, pour parler de son rôle, aux côtés du directeur de l’ORW, Stefano Mazzonis di Pralafera.

Patrick Ridremont, le guest de cette émission, a réalisé le film “Le calendrier“, qui sortira sur nos écrans le 2 décembre. Il s’agit d’un thriller psychologique au centre duquel une ancienne championne de natation devenue paraplégique, reçoit un curieux calendrier de l’avent de son amie. En ouvrant les fenêtres, elle va de surprise en surprise, d’abord inquiétantes, puis de plus en plus terrifiantes…

Pour rester dans le cinéma, reportage sur Lucas Belvaux et son film “Les Hommes” qui sort le 11 novembre, avec à l’affiche Gérard Depardieu et Catherine Frot. Un film qui se penche sur les traumatismes de la guerre d’Algérie.

Reportage encore sur Angelo Moustapha, batteur et percussionniste de jazz béninois. L’un des meilleurs instrumentistes d’Afrique. Il est en concert à Flagey dans le cadre du festival Entre chien et loup (qui court jusqu’au 26 novembre). Des concerts afterwork dont le prix des tickets sert à pour soutenir les jeunes musiciens diplômés et en début de carrière.

La folle histoire de David Bowie, racontée par Charlie Dupont, dans la cadre de la réédition de son troisième album “The Man Who Sold The World”.

Ce troisième album studio est sorti en 1970. Pour célébrer son 50e anniversaire, “The Man Who Sold The World” est réédité sous le nom de “Metrobolist”, le titre préconisé par Bowie qui voulait rendre hommage au film de Fritz Lang. C’est la maison de disques, Mercury Records, qui avait changé le nom de l’album au tout dernier moment, sans même consulter l’artiste.

BJ a été scotchée par Guy Verlinde, musicien de blues belge. Il sera au Grand-Théâtre de Verviers le 13 novembre. Avec son groupe “Les Mighty Gators”, il a tourné dans toute l’Europe. Il a enregistré 12 albums, joué dans de nombreux festivals et partagé l’affiche avec de grands noms comme B.B. King, Santana, Jeff Beck…

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer