Plus de 10.000 Belges sont actionnaires ou coactionnaires d’une société au Grand-Duché du Luxembourg

Plus de 10.000 Belges sont actionnaires ou coactionnaires d’une société au Grand-Duché du Luxembourg, révèle Le Soir lundi qui a analysé, avec seize autres médias partenaires, près de 4 millions de documents dans le cadre d’une nouvelle enquête journalistique baptisée “OpenLux”.

Ces documents renseignant de manière exhaustive l’activité et l’actionnariat des 140.165 entreprises actives au Luxembourg ont été collectées par la rédaction du journal Le Monde et le projet OCCRP pour “Organized crime and corruption reporting project”.

Les Belges juste après les Français

Les Belges sont, après les Français, la deuxième nationalité étrangère la plus représentée dans le registre du commerce luxembourgeois. Pas moins de 10.066 Belges ont créé une ou plusieurs sociétés au Luxembourg, les Français sont 14.704 à avoir fait de même et les Luxembourgeois 14.531.

Le Soir rapporte que 11.299 sociétés figurant registre du commerce luxembourgeois comprennent

au moins un bénéficiaire actif de nationalité belge. (17.376 de nationalité française, 5.997 de nationalité allemande, 4.933 de nationalité italienne, entre autres).

Onze Diables rouges

Si des médecins, des comptables, des entrepreneurs, des architectes ont, pour de bonnes ou mauvaises raisons, choisi de délocaliser tout ou partie de leurs activités au Grand-Duché, l’attrait qu’exerce le Luxembourg sur les investisseurs est sans grande surprise proportionnel à l’ampleur de leur fortune. On peut ainsi y croiser des sportifs de premier plan – dont onze des Diables rouges sélectionnés depuis 2015 -, des artistes, des milliardaires, des familiers d’hommes et femmes politiques étrangers, des personnes suspectées d’activités criminelles aussi, signale Le Soir.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer