ULiège: le recteur tire un bilan positif des examens et annonce plus de cours en présentiel; les étudiants lancent un sondage

“Le deuxième quadrimestre est sur le point de commencer, avec son lot d’incertitudes dues à la situation sanitaire. Pour te représenter au mieux, la Fédé a besoin de ton avis ! Comment se sont déroulés tes examens en présentiel ? Souhaites-tu être de retour en amphi en février ? Quel impact cette situation a sur ta motivation ?” Afin de jauger les éventuelles difficultés rencontrées par les étudiants de l’université de Liège, la fédération des étudiants a mis en ligne un sondage via la plateforme Google. Sur les campus (virtuels ou non) la tendance semble être au retour à un peu de présentiel car bon nombre d’étudiants vivent mal leur situation d’isolement voire de décrochage.

Le recteur, Pierre Wolper, s’est en tout cas exprimé dans le sens d’un retour à davantage de cours donnés dans les amphithéâtres au deuxième quadrimestre, sauf si la situation sanitaire se dégrade. A partir

du 1er mars, une proportion significative aura donc lieu dans les bâtiments universitaires, selon des mesures sanitaires strictes.

En ce qui concerne la session d’examens qui se clôture, il affirme qu’elle s’est déroulée sans problème majeur des solutions sont systématiquement envisagées pour les étudiants qui n’ont pu présenter un examen pour cause de Covid. Dans La Meuse, le recteur indique que sur les “25.000 étudiants [qui] ont suivi au moins un examen en présentiel, seule une soixantaine d’entre-eux nous ont communiqué leur impossibilité de venir pour cause de coronavirus“. Une date a été trouvée pour eux pendant cette semaine dite “blanche” (sans examens ni cours) ou plus tard.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer