Un deuxième hélicoptère médicalisé pour aider dans le transfert des patients Covid

Le Centre médical héliporté de Bra-sur-Lienne a annoncé qu’il avait affrété un second hélicoptère qui sera affecté aux transferts rapides entre hôpitaux dans le but d’apporter une réponse concrète et solidaire au besoin croissant de transferts de patients Covid-19. Cet appareil sera mis à destination exclusive du SPF Santé publique jusqu’au 26 novembre.

L’initiative est soutenue par les hôpitaux liégeois mis à rude épreuve en ce moment. “Ce second vecteur de secours héliporté est une aide exceptionnelle, développée en urgence, dans le cadre de l’évolution galopante de la pandémie de la crise Covid-19 et de la saturation des capacités de prise en charge des hôpitaux”, explique le centre héliporté. “Il est opérationnel, depuis ce dimanche 1er novembre, au départ de la base héliportée de Bra-sur-Lienne. Il pourra être réquisitionné pour des transferts interhospitaliers organisés durant la pandémie, avec une disponibilité du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Cette solution permettra de conserver des capacités d’hospitalisation optimale en région liégeoise et de répondre à la saturation des soins intensifs et au besoin croissant de transferts de patients vers des hôpitaux plus éloignés, par exemple en Flandre et en Allemagne, et d’éviter les difficultés liées aux transferts sur routes.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer