Un site de conseils d’achats liégeois cartonne: il est leader francophone avec 15.000 visiteurs par jour

L’idée n’est pas neuve: comparer différents produits afin d’aider les consommateurs dans la recherche d’informations pertinentes avant de passer à l’achat d’un produit. Et en Belgique, l”association de consommateurs Test Achats fait toujours figure de référence pour une certaine tranche générationnelle. Mais l’accès à la plupart de leurs fiches techniques et comparatifs avisés est payant.
Que vous cherchiez un matelas, une bonne bouteille de whisky, une machine à laver ou un ordinateur portable, vous allez immanquablement surfer sur le web pour tenter de débusquer le bon plan dans la jungle des commentaires. L’idée du site web liégeois Selectos est donc de faire gratuitement ce travail pour vous et de vous orienter, notamment vers le meilleur rapport qualité-prix.

La plateforme, dont les bureaux sont situés à Jemeppe, affirme déjà son succès puisqu’elle est leader francophone dans le domaine, compte 13 employés et revendique 15.000 visiteurs par jour dont 56% de Français, 10% d’Espagnols (Selectos possède une version espagnole de son site) et 7% de Belges. Avec 2300 visiteurs Liégeois le mois dernier. Pour se rémunérer et pouvoir offrir ce contenu gratuitement, les revenus sont uniquement basés sur les commissions provenant de partenariats d’affiliation. En clair, lorsqu’un achat est effectué sur un site d’e-commerce grâce à l’une de ses pages, Selectos reçoit un pourcentage (entre 2 et 10%) sur le prix de la vente.

Mais si elle est liée à des sites d’e-commerce, l’entreprise liégeoise reste-t-elle dès lors indépendante dans les classements des produits testés ? Cléo Dandoy, qui gère la communication de cette jeune équipe l’assure: “Pour chaque article, nos rédacteurs passent plusieurs heures à rechercher, analyser et comparer les différent produits proposés sur le marché sur base de sources fiables, des fiches techniques des produits, mais aussi des avis et des tests d’experts. Chaque produit est analysé selon des critères de sélection précis, que nous vous signalons dans la partie ‘Comment avons-nous fait notre choix?’ de l’article.

C’est un étudiant en e-business à la HEPL, Robin Lespagnard, qui a eu l’idée de créer, en 2017, un site web de conseils d’achats autour des Chromebooks (un type d’ordinateur particulier). Le projet évolue, passe par un incubateur de start-up (VentureLab), donne des conseils d’achats sur de nombreux produits high-tech et devient finalement un site de conseils d’achats généraliste (électroménager, beauté, matériel de puériculture, santé,…).

“Chaque rédacteur est responsable des catégories de produits qu’il connaît le mieux et se forme continuellement pour devenir un expert dans son domaine au fil des recherches, grâce à la lecture régulière de livres et de documentation spécialisée et en restant informé des évolutions du marché“, note Cléo, tout en rappelant que les produits sélectionnés sont destinées au “tout public” et que leurs analyses peuvent risquer d’apparaître comme trop classiques pour les spécialistes dans un domaine particulier.

Il reste que si nos conseilleurs liégeois n’ont pas encore la capacité de tester tous les meilleurs produits renseignés (et recommandent donc des trucs qu’ils ne connaissent pas vraiment), ils comptent de plus en plus demander aux marques de les leur envoyer, ou les acheter eux-mêmes. Ce processus a déjà été appliqué pour les mugs isothermes et les couches-culottes pour les bébés. D’autres devraient suivre.

www.selectos.eu

0 Partages