Une 3e année professionnelle polyvalente à Léon Mignon: les étudiants peuvent “s’essayer” à un métier puis le choisir

À l’occasion de la rentrée scolaire 2020-2021, le CES Léon Mignon étend son offre de formations, indique-t-on par voie de presse. Il permet désormais aux étudiants de 3e année de s’essayer à un futur métier, et donc de s’orienter plus facilement mais aussi de s’orienter en toute connaissance de cause vers un futur métier.

“Une vingtaine d’options porteuses d’emploi est d’ores et déjà disponible : électricité, soudage, bijouterie, gravure, mécanique automobile, carrosserie, armurerie, mécanique industrielle, carreleur, couvreur, construction, plafonnage, infographie, publicité, peinture, décoration, sanitaire et chauffage”, explique l’établissement.

“Au moment de l’inscription, l’étudiant est encadré afin de déterminer les filières susceptibles de l’intéresser. L’encadrant définit ensuite avec lui un mode de fonctionnement et un horaire spécifique. L’étudiant bénéficie enfin d’un accompagnement de 4 heures, chaque semaine, permettant d’évaluer sa progression et de le guider dans ses futurs choix.”

Une fois ce processus achevé, l’étudiant est alors en mesure de prendre une décision définitive et d’intégrer une option au plus près de ses aspirations.

Ses trois implantations principales en Cité ardente sont: l’école d’Armurerie, rue Léon Mignon 2 ; l’ICADI, rue Jonfosse 76 ; l’ICTIA, quai du Condroz 15.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer