Voici comment la rentrée va s’effectuer dans l’enseignement provincial liégeois

Ce 1er septembre, près de 8.500 élèves vont effectuer leur rentrée dans les 14 écoles secondaires de l’Enseignement de la Province de Liège. Cette dernière tient à rassurer parents et élèves en expliquant comment cette reprise va se dérouler. Elle rappelle d’ailleurs qu’un ensemble de mesures pour respecter les normes sanitaires ont été prises et qu’un accompagnement individuel des écoliers est aussi prévu.

C’est le 1 septembre que ceux de 1re année vont reprendre le chemin des bancs. Pour ceux de 2e, 3e et 4e, ce sera le mercredi 2 septembre et pour ceux de 5e, 6e et 7e le jeudi 3 septembre. “A ce jour, le code est jaune, ce qui implique une présence obligatoire des élèves à l’école 5 jours par semaine”, avertit la Province.

“Plus que jamais, la priorité de nos écoles est le bien-être et l’apprentissage de nos étudiants, que nous sommes heureux de retrouver et d’accueillir, ajoute Muriel Brodure-Willain, députée provinciale de l’Enseignement et de la Formation. Un ensemble d’actions sont donc mises en place pour les accompagner dès la rentrée.”

Un diagnostic individuel sera ainsi établi pour identifier les éventuels retards et difficultés d’apprentissage de chaque élève. Ce bilan de compétences sera communiqué aux élèves et à leurs parents. Sur base du diagnostic effectué, 25% du volume des cours de la discipline enseignée seront consacrés, de septembre à décembre, à des activités pédagogiques différenciées et adaptées visant la remédiation, la consolidation ou le dépassement. Afin de maximiser le temps d’apprentissage, la session d’examens de décembre est annulée, à l’exception des épreuves de qualification.

“Comme nos formations, majoritairement qualifiantes, offrent une large place à la pratique, il est en effet primordial que nos étudiants puissent valider les compétences qu’ils exerceront dans leur futur métier”, motive la Province qui compte renforcer l’accès à l’enseignement en ligne et à sa plate-forme e-learning.

Le programme d’accrochage scolaire mené par des éducateurs spécialisés sera quant à lui poursuivi, en collaboration avec les Centres PMS qui seront sollicités eux aussi dès la rentrée pour un accompagnement spécifique à destination des élèves fragilisés.

Au niveau des mesures sanitaires, soulignons que le personnel et les élèves devront porter le masque en permanence si la distance physique ne peut pas être respectée. Elèves et professeurs se muniront de leur propre masque (des masques chirurgicaux de réserve seront disponibles en cas de besoin). Parmi ces mesures de sécurité, épinglons également la mise à disposition de gel hydroalcoolique à différents endroits, la suspension des activités extra-muros ou encore le maintien des repas chauds sur réservation.

0 Partages