Journée internationale de lutte pour les droits des femmes



À l’occasion du centenaire de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes, les Femmes Prévoyantes Socialistes (FPS) ainsi que la Fédération des Centres de Planning familial des FPS (FCPF-FPS) souhaitent souligner une série de mesures progressistes prises durant la crise sanitaire en Belgique pour tendre à plus d’égalité entre les femmes et les hommes et appeler les instances politiques à les améliorer et à les pérenniser dans le temps.

Depuis environ un an, le monde est confronté à une crise sanitaire qui, à la fois, bouleverse nos modes de vie mais aussi expose et renforce de nombreuses inégalités, tant de genre, que sociales et culturelles. Les enjeux auxquels nous devons faire face sont donc multiples et irrépressibles. La crise n’est pas que sanitaire, elle est aussi sociale, économique, environnementale et politique. Augmentation de la précarité, bouleversements climatiques, montée de l’extrême-droite, … Et les femmes sont les premières touchées par ce système injuste et inégalitaire.

Les crises que nous traversons nous offrent dès lors cette opportunité, que nous ne devons pas manquer. Sur l’année écoulée, les instances politiques ont d’ailleurs dû faire preuve de réactivité en adoptant des mesures parfois novatrices. Ces initiatives, qui ont permis une évolution positive des conditions de vie de certaines catégories de femmes, doivent absolument être renforcées et s’inscrire dans la durée.



1 Partages
Tweetez
Partagez1
Partagez
Enregistrer