Le Belgian Football Center va s’installer à Tubize dans le Brabant Wallon



A Tubize, le premier coup de pioche du Belgian Football Centre, le nouveau temple du foot professionnel en Belgique, a été donné début septembre, comme pour fêter, avec quelques jours de retard, le 125e anniversaire de l’Union Belge. Le Centre, tout comme les bâtiments existants sur le site, ont été conçus par une association momentanée de deux bureaux d’architectes, aasp et Vincx architects.

L’Union Belge de Football est déjà présente à Tubize depuis quelques années via son Centre National d’entraînement, comprenant 5 terrains extérieurs, une salle indoor, des bureaux et un hôtel de 80 chambres. En 2018, la fédération avait décidé d’acheter des terrains contigus (situés sur la commune de Hal) dans le but d’y centraliser toutes ses activités et d’y rapatrier toute son administration. Celle-ci travaille depuis la fin des années ‘80 dans un bâtiment emblématique mais énergivore, la « Maison de verre », située avenue Houba de Strooper à Laeken. Ce regroupement sera normalement effectif en septembre 2021. L’administratif sera précédé par les arbitres de la VAR (système d’assistance vidéo à l’arbitrage), qui devraient abandonner leurs camionnettes et s’installer en juillet dans un lieu désormais dénommé « Belgian Football Centre ».

Un rôle central pour le foot belge

« Ce Belgian Football Centre va désormais jouer un rôle encore plus grand pour l’avenir du football belge », a déclaré l’Union Belge. « Ce ne sont pas seulement quatre nouveaux terrains qui sont prévus sur le site, mais également un centre de congrès avec auditorium de 200 places, salles de conférences et de séminaires, de nouveaux vestiaires et un tout nouveau bâtiment ». On notera également la présence d’un vaste espace logistique en sous-sol, destiné à accueillir tout le matériel nécessaire pour les entraînements, d’un gymnase et d’une salle de contrôle antidopage au 1er étage, mais également, une tribune de 2.000 places destinée au public venu voir les entraînements des Diables Rouges et des Red Flames.

Une attention portée à l’écologie et au bien-être

« Le Centre sera placé sous le signe de l’écologie et du bien-être des membres du personnel », explique encore l’Union belge. Les prescrits urbanistiques de la Région flamande exigeant la création d’une zone verte, on y installera un parc. Le CEO de l’Union Belge, Peter Bossaert, y imagine même un parcours santé pour le grand public ainsi qu’un lac artificiel qui accueillerait le surplus des trois citernes d’eau de pluie géantes prévues pour l’arrosage des pelouses des terrains de foot.

Une éolienne sera implantée derrière le terrain couvert et des panneaux solaires seront installés sur toutes les toitures. Outre ces panneaux solaires, qui permettront une indépendance énergétique quasi complète, plusieurs solutions de mobilité électriques seront mises à disposition au sein même du Centre ainsi qu’aux alentours, dès que tous les travaux seront terminés. « Nous avons également attaché une attention toute particulière au bien-être de nos 150 collaborateurs : un restaurant ainsi que de nombreuses infrastructures sportives ont notamment été prévus, comme une salle de fitness, un terrain de padel, un terrain de tennis et plusieurs terrains de football supplémentaires. »

Source : Architectura



4 Partages
Tweetez
Partagez1
Partagez
Enregistrer3